Une réglementation plus judicieuse = Internet plus rapide pour vous

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) revoit les services en gros et les politiques associées. En d’autres mots, il tient des audiences publiques au sujet des règles qui demandent aux fournisseurs Internet d’offrir l’accès à leur réseau aux autres fournisseurs pour leur permettre de devenir des grossistes de services Internet.

Beaucoup de propositions et de revendications ont circulé pendant les audiences. Nous comparaissons aujourd’hui, mais nous voulions tout d’abord vous faire part de nos réflexions qui tournent principalement autour de notre volonté d’offrir de meilleurs services Internet à nos clients.

Voici cinq choses que vous devez savoir concernant l’état du marché et notre proposition d’une réglementation plus judicieuse :

  1. Les Canadiens ont accès à des vitesses Internet élevées à des prix abordables. Le marché est concurrentiel (même l’organisme de surveillance de la concurrence du Canada l’avoue et s’est prononcé contre une nouvelle réglementation), ce n’est donc pas le temps de mettre en place davantage de règles qui ralentiraient ce processus.
  1. Nous proposons que la réglementation de l’accès et des tarifs en gros soit reconduite cinq autres années selon un modèle de tarification qui permettrait aux fournisseurs de continuer d’offrir des tarifs avantageux et une bande passante illimitée.
  1. Nous sommes résolus à investir pour vous offrir une meilleure expérience Internet. PCMag.com a indiqué que nous sommes les plus rapides au pays depuis deux ans et presque tous nos clients peuvent se procurer un forfait qui offre des vitesses pouvant atteindre 250 Mbps. Nous nous engageons à continuer d’investir.
  1. L’utilisation d’Internet de Rogers augmente de 65 % par année et de nombreux utilisateurs souhaitent profiter de vitesses plus élevées. Nous avons besoin d’une réglementation judicieuse qui incite à l’investissement afin de pouvoir continuer de répondre à cette demande.
  1. Les nouvelles technologies évoluées comme la fibre optique résidentielle nous permettront de vous offrir des vitesses plus élevées, mais il n’est pas logique que nous investissions des millions si une autre entreprise peut « emprunter notre réseau » et vendre ces services d’emblée. On devrait obliger les entreprises à prendre le risque d’investir dans ces nouvelles technologies afin de vendre ces services.

Nous espérons que le CRTC choisira une réglementation judicieuse pour que nous puissions continuer de vous offrir de meilleurs services Internet. Nous prévoyons qu’une décision sera prise l’an prochain. Nous vous tiendrons au courant.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
category iconCatégories :

partager cette 0 commentaires

Le réseau mobile est disponible dans le métro !

De gauche à droite : François Gratton, président, TELUS Québec et provinces de l’Atlantique, Philippe Schnobb président du conseil d’administration de la STM, Michel Lafrance, Directeur exécutif activités commerciales de la STM et Vice-président directeur général de Transgesco s.e.c, Martine Turcotte, vice-présidente exécutive, Québec, Bell, Sylvain Roy, Président, Rogers Québec et Jean Novak, Président de Vidéotron Service Affaires, Président de Le SuperClub Vidéotron et vice-président principal du Réseau des ventes et secteur Détail, Vidéotron. Quelle bonne nouvelle! Depuis ce matin, les clients Rogers qui utilisent le métro de Montréal peuvent se servir de leur téléphone mobile lors de leurs déplacements.

Imaginez pouvoir faire une recherche sur le Web, être actif sur les médias sociaux, effectuer et recevoir des appels, envoyer des textos et plus encore, dans les voitures, les tunnels et même les stations du réseau STM. En effet, la portion de la ligne verte au centre-ville, comprise entre les stations Saint-Laurent et Guy-Concordia, est dorénavant dotée des technologies mobiles de pointe soient 3G, 4G et 4G LTE.

Encore mieux, la STM ainsi que ses partenaires prévoient poursuivre le déploiement du réseau sans fil dans les stations les plus achalandées des lignes verte et orange.

Quel gain de temps exceptionnel. Je vais pouvoir continuer ma petite routine matinale que je sois devant mon café chez moi ou dans le métro : Facebook – check, Twitter – check, actualités – check, courriels – check. Le soir en revenant du travail, je pourrai vérifier mes courriels personnels et messages textes et y répondre immédiatement, sans attendre de sortir du métro. Et puis ce petit haut bien mignon en publicité dans la station McGill, je vais maintenant pouvoir chercher son prix immédiatement. Ah! , Plus question de devoir attendre d’être sortie de la station pour pouvoir connaître l’heure du prochain autobus ou utiliser Google Maps !

Pssss.. Du 8 au 11 décembre, vous pourrez faire l’expérience du réseau et courir la chance de gagner un téléphone intelligent Samsung Galaxy S5. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à écrire #Rogersdanslemétro sur la page Facebook Rogers FR.

Avez-vous déjà testé le réseau à bord du métro? Si oui, qu’avez-vous préféré, parler au téléphone, tweeter, télécharger de nouvelles chansons?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
category iconCatégories :

partager cette 0 commentaires

Nous ne cesserons d’en donner davantage aux amateurs de hockey

Bell et Telus n’aiment pas que nous vous offrions une expérience interactive en ligne exaltante nommée MatchPlus MC pour compléter votre visionnement du hockey. Maintenant, ils disent que ce service contrevient aux règles du CRTC, indiquant qu’il a été produit principalement pour la télévision et que nous ne devrions pas avoir la possibilité de l’offrir à vous seulement. La plainte n’a pas de sens, surtout que c’est exactement ce que prévoient les règles du CRTC, soit des fonctions uniques qui tirent parti du pouvoir d’Internet et des plus récentes technologies.

Ils prétendent qu’un nombre inférieur d’amateurs ont accès aux matchs, mais les faits sont clairs : les amateurs peuvent regarder plus de matchs que jamais, en ondes et sur GameCentre LIVE MD par Rogers MC, peu importe quel est leur fournisseur de services. Le grand public a accès à cette programmation, qui est produite principalement pour la télévision classique. Tous les spectateurs ont accès aux mêmes angles de caméra et aux mêmes reprises, choisis par l’équipe de production.

Le service MatchPlusMC est différent. Depuis GameCentre LIVE MC de la LNH MD, vous et vos clients de Rogers pouvez accéder à MatchPlus pour contrôler votre expérience de visionnement à l’aide de divers angles de caméra, comme la caméra d’arbitre, et diverses reprises. C’est une expérience de visionnement différente de celle des autres, mais il ne s’agit pas d’un accès exclusif aux matchs.

Ce qui est vraiment révélateur est que s’ils en avaient la chance, nos concurrents feraient exactement la même chose : Bell a misé sur les mêmes droits exclusifs de la LNH et a perdu, et TELUS a proposé des modifications aux règles qui permettraient à la société d’offrir des fonctions exclusives à ses clients, en nous excluant.

Nous continuerons d’observer les règles du CRTC et d’en offrir plus aux amateurs de hockey.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
category iconCatégories :

partager cette 0 commentaires

Nous appuyons le Code sur les services sans-fil et veillons à ce qu’il soit appliqué de façon équitable

Nous appuyons le Code sur les services sans-fil (le « Code » – cliquez ici pour vous rafraîchir la mémoire), qui a établi la norme à suivre pour les ententes de service sans-fil en décembre 2013. En fait, nous avons joué un rôle déterminant en réclamant son adoption afin que les clients sachent clairement à quoi s’attendre de leurs fournisseurs de services sans-fil. Et vous en retirez des avantages, en obtenant par exemple des contrats d’une plus courte durée, soit de deux ans plutôt que trois ans.

L’an dernier, nous avons découvert un problème dans la mise en œuvre du Code : le CRTC a établi que toutes les ententes, y compris celles conclues avant l’entrée en vigueur du Code, seraient régies par celui-ci à compter du 3 juin 2015. Le Code modifierait les ententes de façon rétroactive – ce qui signifie que certains clients ayant signé une entente de trois ans pourraient l’annuler ou procéder à un rehaussement d’équipement sans avoir à rembourser la subvention complète de leur appareil. En raison de ce détail technique, certains clients pourraient payer moins cher pour leur appareil que d’autres clients.

Nous pensons qu’il importe d’apporter des précisions à ce sujet, tant pour vous que pour nous, et de résoudre le problème; c’est pourquoi nous avons amorcé l’an dernier un processus judiciaire, et l’affaire sera entendue dans un tribunal d’Ottawa aujourd’hui.

Quelle que soit la décision, le Code sur les services sans-fil restera en vigueur, vous continuerez d’en profiter et nous continuerons de l’appuyer.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
category iconCatégories :

partager cette Comments Off

Voici PARTOUT CHEZ VOUS : un tout nouveau moyen d’utiliser le service d’itinérance aux États-Unis

NYhomeLe stress associé à l’utilisation du service d’itinérance aux États-Unis vient de disparaître. L’époque où il fallait ajouter des forfaits d’itinérance, changer de carte SIM ou passer des heures à chercher un réseau Wi-Fi est révolue. Aujourd’hui, nous avons fait une annonce qui transformera la façon dont vous gardez le contact quand vous êtes aux États-Unis.


5 $ par jour pour l’itinérance en toute liberté

À partir du lundi 10 novembre, votre forfait Partagez tout inclura les États-Unis. Pour seulement 5 $ par jour, vous pourrez utiliser les appels et messages texte illimités ainsi que les données compris dans votre forfait Partagez tout en itinérance aux États-Unis, comme vous le feriez chez vous. Même les appels et les messages texte aux États-Unis et vers le Canada sont inclus.

Vous pourrez donc texter votre meilleur ami de Chicago, publier un statut Facebook au bord de la piscine à Miami, trouver des indications routières si vous vous égarez à Memphis, appeler à la maison pour prendre des nouvelles de Portland et télécharger sur Instagram une photo de vous de la Statue de la Liberté, et bien d’autres choses encore, le tout pour seulement 5 $ par jour en itinérance. Votre téléphone sans fil est maintenant votre meilleur compagnon de voyage.

Simple et abordable

Les raisons d’aller aux États-Unis diffèrent d’une personne à une autre – visite de la famille, magasinage, tourisme, travail, etc. –, alors, que vous comptiez partir à la chasse aux aubaines dans les centres commerciaux de l’autre côté de la frontière pour le week-end ou vous reposer sous le soleil de la Floride pour trois mois, PARTOUT CHEZ VOUS répondra à vos besoins :

  • Vous ne paierez que 5 $ par jour pour le service PARTOUT CHEZ VOUS pendant tout au plus 10 jours sur tout relevé mensuel.
    * Vous profiterez donc de PARTOUT CHEZ VOUS jusqu’à 21 jours sans frais additionnels pendant ce mois.
  • Si vous n’utilisez pas votre téléphone un jour donné pendant que vous êtes aux États-Unis, les frais de 5 $ ne seront pas exigés cette journée-là.
  • Si jamais vous dépassez la limite d’utilisation de données de votre forfait, les frais facturés seront les mêmes que si vous étiez au Canada. Vous pouvez faire le suivi de votre utilisation au moyen de l’application MonRogers. Vous pouvez aussi changer de forfait Partagez tout si le vôtre ne répond plus à vos besoins.

Mais comment pouvez-vous en profiter?

Si vous avez déjà un forfait Partagez tout, vous devez d’abord vous abonner. Pour ce faire, à compter du 10 novembre, vous n’avez qu’à texter « voyage » au 222.

Tous les nouveaux clients d’un forfait Partagez tout en date du 10 novembre seront automatiquement abonnés et pourront tirer immédiatement parti de nos tarifs d’itinérance préférentiels aux États-Unis.

Nous avons écouté les Canadiens quand ils nous ont dit que l’itinérance n’était ni conviviale, ni abordable. Grâce à un récent sondage, nous avons découvert que 49 % des Canadiens qui voyagent avec leur appareil sans fil désactivent l’itinérance et que 66 % attendent avant de publier des photos plutôt que de les envoyer sur-le-champ. En outre, plus de la moitié des répondants au sondage préfèrent choisir un restaurant au hasard plutôt que de se servir de leur sans-fil pour trouver les restaurants les plus appréciés dans leur secteur. Voilà pourquoi nous avons créé PARTOUT CHEZ VOUS : nous voulons vous permettre d’utiliser votre appareil sans fil aux États-Unis comme si vous étiez chez vous.

Voyager aux États-Unis est une occasion de s’amuser, et non de s’inquiéter de garder le contact. Avec PARTOUT CHEZ VOUS, voyager aux États-Unis ne sera plus jamais pareil.

PARTOUT CHEZ VOUS sera aussi bientôt offert pour les tablettes.

À présent que vous pouvez utiliser vos services en itinérance partout aux États-Unis, où voulez-vous aller?

À propos du sondage

Selon les résultats d’un sondage mené par Nielsen pour le compte de Rogers entre les 9 et 18 octobre 2014 auprès de 1 115 Canadiens âgés de 18 ans et plus utilisant leur sans-fil ou leur tablette lorsqu’ils voyagent aux États-Unis. Ce sondage omnibus a été effectué par composition téléphonique aléatoire et la marge d’erreur est de plus ou moins 2,9 %, 19 fois sur 20.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
category iconCatégories :

partager cette Comments Off